Le Quotidien Shaarli

Tous les liens d'un jour sur une page.

Aujourd'hui - November 30, 2020

Bercy taille à la hache dans l’ONF - Libération
thumbnail

" Le ministère des Finances veut imposer à l’Office national des forêts la filialisation des missions d’intérêt général et le transfert à la sous-traitance de leurs travaux forestiers. Ce qui induirait la suppression de plus de 600 emplois et une fragilisation de la protection environnementale. Avant le démantèlement de ce service public ? "

Thomas Portes ✊ on Twitter: "La vidéo de @Mediapart est glaçante. Il faut aussi lire l’article La préfecture de police de Paris

Comme le dit très bien un commentaire sous la vidéo, rien de plus courant quand la BAC vous arrête, ça se passe souvent de cette manière (les coups de feu en plus ici).

Il m'est arrivé deux fois dans ma vie de me faire arrêter par la BAC, et ça c'est passé les deux fois avec des méthodes similaires à la vidéo. Notamment la première fois, interception du véhicule où je me trouvais par une première voiture banalisée qui nous bloque à l'avant (en s’arrêtant en travers de la route au frein à main) puis bloqué par un second véhicule banalisée à l'arrière (pas d'armes de poing pointées sur nous toutefois).

Et dans ce cas là vous avez l'impression non pas de vous faire arrêter par la police, mais bien de vous faire braquer par des voyous. Les agents de la BAC vous parlent d'ailleurs plus comme des voyous que comme des policiers. Ce qui peut d'ailleurs donner lieu à des situations qui dégénèrent puisque vous n'identifiez pas la police en tant que tel dans les premiers instants (tentative de fuite, défense...).

[Edit] Et je précise que les deux fois les contrôles se sont finalement avérés êtres de simples "contrôle de formalité" puisque je n'avais rien à me reprocher.

Gilles Boeuf : Covid, une catastrophe écrite à l'avance ? - franceculture.fr
thumbnail

" En quoi l’épidémie de coronavirus est-elle le fruit d’une biodiversité sous pression ? Faut-il s’attendre à l’émergence de plus en plus de zoonoses ? Quelles réponses apporter au niveau de la biodiversité pour éviter des crises sanitaires plus graves encore ?

Gilles Boeuf, biologiste, président du Conseil Scientifique du Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement, et du Conseil Scientifique de l'Agence Française pour la biodiversité "